Blog'in giru

2 février 2013

Du grand Rock au cabaret des Arts KSA

Publié par blog'in giru dans concerts, pop rock electro

Du Grand, de l’explosif, dans un mouchoir de poche

Du grand Rock au cabaret des Arts KSA dans concerts antone2-298x300

 Et l’espace sonore n’a plus de limite

ANTONE ET LES OGRES

UN GROUPE ACCOMPLI

La scène fait quinze mètres carrés, le clavier, dans un coin, isole son instrumentiste, la batterie en fond de scène en fait l’occupe à moitié, un micro à l’avant, des fils et pédales jonchent ce qu’il reste d’espace, alors qu’à droite se serre le bassiste et le saxophoniste. Antone, un peu nounours, à l’air doux, saisit sa guitare électrique, s’approche du micro, et les voici qui attaquent une version Rock de « A fiera di San Francè ». Et tout de suite, ça fonctionne. Le rythme, la phrase musicale et la voix trouvent immédiatement leur cohérence avec ce chant traditionnel corse si souvent entendu aussi bien aux veillées, dans les foires ou dans les écoles. Et ce rock lui va bien, le dépoussière, lui donne une joie nouvelle, celle du jeu, nous voilà grands gamins, nous public et eux sur scène, à nous jouer ensemble du rythme et de la voix, dans des ruptures et des accélérations… Un exercice de style ? Pas du tout !!!

« My baby is gone away » nous le confirme immédiatement. Le solo d’intro du saxo alto classe d’emblée l’instrumentiste dans la maîtrise qui se fait oublier. Et Antone est un chanteur habité par le chant, sa voix est un instrument puissant et sensible à la fois qu’il module, qu’il éraille, qu’il fait monter ou qu’il pousse vers des graves chauds et laisse presque s’éteindre, porté par l’émotion. Antone connait parfaitement ses capacités vocales et peint de sa palette son univers explosif et sensible avec un placement de voix toujours juste et choisi à bon escient.

Le groupe enchaine ballades d’amour, chant corse assez jazzy, Rock plus puriste, par moment même tirant une vers une influence « métal ». Et toujours domine une cohérence, un aboutissement, une couleur musicale et vocale qui soulignent l’existence d’une vraie personnalité. En corse ou en anglais, les titres se répondent dans une même unité de coeur,  corps et d’esprit.

C’est Antone qui écrit et compose avec précision et inventivité. Les compositions offrent de vraies lignes mélodiques qui donnent envie d’être reprises tout naturellement. Les chorus vous reviennent dès la première reprise. Les textes y trouvent leur musicalité propre. Et si Pierre Gambini nous l’avait montré avant, les interprétations en langue corse nous prouvent une nouvelle fois combien le corse est une langue Rock !!!!

Le saxo, qui contribue à assoir les lignes mélodiques en réponse à la voix ou à la guitare, qui les module en variations de pro de l’impro, eh bien ce saxo sait aussi, et c’est une rareté, se faire rythmique, comme une guitare. La batterie est elle aussi dans la subtilité et la maîtrise et se met au service de chaque morceau avec l’intelligence musicale la plus fine.  Une technique implacable que le batteur nous offre plus longuement dans un solo de folie, une petite prouesse.

Antone est aussi un guitariste accompli. Soutenu par une basse complice, et un clavier qui vient adoucir ses aigus lorsqu’ils se font un peu plus « métal », il nous entraine autant avec sa rythmique que dans des solos de pure tradition rock, avec un équilibre dans le phrasé sonore, les ruptures et les envolées, équilibre qui nous garde toujours avec, qui ne largue et ne lasse jamais.

Voilà c’est déjà la fin, ce concert s’achève et la scène de quinze mètre carrés, qui s’était muée en un théâtre aux dimensions décuplées, retrouve sa taille et l’on s’en étonne… Ce type et ses ogres ont un vrai style, de la technique, c’est indéniable, et surtout une vraie personnalité. Et dès l’intro, chaque fois ces virtuoses nous ont amenés, entrainés, puis secoués, et toujours apaisés à la fin.

On en redemande.

Ça tombe bien, un second concert dans ce mouchoir de poche de la salle Giordano Bruno, au Bistrot du Cours, nous est offert Samedi 2 février.

Courrez-y, délectez-vous.

C’est grand !!!

 

Contacts
Le groupe : sonuelumi@gmail.com et www.antoneetesogres.com
Facebook :  AntoneEtlesOgres
Cabaret des Arts KSA, Salle Giordano Bruno, Bistrot du Cours
Facebook :   cabaret des arts – KSA

Laisser un commentaire

Efax.fr |
Mes petites astuces |
Toptendence |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Hasegmasup
| Marikeargente
| Devis de renovation